La bibliothèque de François Faure au Musée Basque et de l’histoire de Bayonne



François Faure, un passionné des livres et des Pyrénéés

François Faure, né à Tarbes en 1900, consacra sa vie aux Pyrénées. Après ses études, il s’installa à Bayonne où il occupa une charge d’avoué au tribunal de Première Instance.

Passionné par l’histoire des Pyrénées, il joua un rôle important dans la naissance et le développement du Musée Pyrénéen de Lourdes et s’impliqua également dans la vie du Musée Basque. C’est ainsi qu’en 1974, quelques années après son décès, sa famille légua sa bibliothèque au Musée Basque.
Le fonds qu’elle constitue, qui compte environ 750 ouvrages, est remarquable par la rareté et la qualité des ouvrages qu'il rassemble autour de la thématique du pyrénéisme. Si les Pyrénées constituent le thème le plus largement abordé dans cette bibliothèque, certains ouvrages traitent de l’alpinisme ou encore du Pays Basque.
Avec ce don, 700 estampes viennent également compléter les collections d’arts graphiques du Musée Basque.

 

Les expositions virtuelles des Amis du Livre Pyrénéen

Une partie de ce fonds a été mis en avant à deux reprises par l’association des Amis du Livre Pyrénéen dans deux expositions virtuelles qui regroupent des ouvrages issus de diverses institutions publiques et collections privées.
La première était consacrée à Henry Russell, figure fondatrice du pyrénéisme, plusieurs des ouvrages de cet auteur issus de la bibliothèque de François Faure y ont été décrits.
La deuxième qui est visible depuis quelques semaines, s’attarde sur les trésors des bibliothèques pyrénéennes. Les ouvrages issus du Fonds Faure y tiennent une place importante.
On peut y découvrir, parmi d’autres le très recherché ouvrage d’Alfred Tonnelle Aux Pyrénées en 1858 daté de 1901 ainsi que A guide to the Pyrenees, especially intented for the use of moutaineers par Charles Packe édité en 1864 ou encore Souvenirs d’Henry Brulle de 1930. Cette exposition permet aussi de découvrir que chacun de ces ouvrages a une histoire particulière, par exemple l’ouvrage de Tonnelle a été réédité à la demande de Henry Béraldi pour son usage personnel car il ne trouvait pas d’exemplaire. Cette édition est donc unique.

 

Quelques exemples d’ouvrages remarquables

Bien que très riches, ces expositions ne peuvent être exhaustives. Ainsi certains ouvrages importants de la collection n’ont pu être présentés. Nous proposons donc ici un focus sur quelques-uns de ces ouvrages remarquables.

Comme tout bibliophile, François Faure apportait une attention particulière aux reliures des ouvrages qui constituaient sa bibliothèque. Plusieurs factures de relieurs ont d’ailleurs été retrouvées, glissées dans des livres. Ainsi par exemple, les 3 tomes de Le sommet des Pyrénées de Béraldi présentent une reliure des plus soignées, demi-chagrin bleu, avec titre, auteur et décors dorés sur le dosDans ces 3 volumes, Béraldi propose une véritable historiographie du Pyrénéisme. Cet ouvrage, relativement récent dans la bibliothèque de François Faure (1923-1925) est par ailleurs noté comme « très recherché » dans la bibliographie de Jacques Labarère[1].

Ce qui rend cette bibliothèque si précieuse, c’est la rareté des ouvrages qu’elle contient. En effet plusieurs d’entre eux font partie, selon Jacques Labarère, des 20 ouvrages les plus rares consacrés au pyrénéisme[2]. Sur les 20 titres cités, la bibliothèque de François Faure en détient 9. C’est par exemple le cas de Fragmens d'un voyage sentimental et pittoresque dans les Pyrénées, ou Lettre écrite de ces montagnes par J.Florimond Boudon de Saint Amans et daté de 1789. On note dans ce cas aussi la qualité de la reliure (reliure pleine en veau, dorures encadrant les plats, titre, nom d’auteur et décors dorés dans le dos).

On peut ici également citer l’œuvre de Marie-Germain Noguès, Voyage du bourg des bains de Barège à Gavernie paru en 1788. Selon Jacques Labarère[3] ces ouvrages sont très rares puisque 21 exemplaires du premier seulement étaient connus en 1978 et 10 du deuxième. Les deux tiennent du récit de voyage avec des descriptifs importants des lieux parcourus.

Enfin, on ne connait que 15 exemplaires de Discours en forme de dissertation sur l’état actuel des Montagnes des Pyrénées, et sur les causes de leur dégradation, œuvre de Jean Darcet (ou Jean d’Arcet), publié en 1776. Il s’agit là de la leçon inaugurale pour son entrée au Collège de France et constitue donc un véritable document scientifique.

 

L'ensemble du fonds Faure est à découvrir dans notre catalogue en ligne.

 

Biibliographie :

-      Jean HARITSCHELHAR, « Le fonds François Faure du Musée Basque », Bulletin du Musée Basque n°67, 1er trimestre 1975, pp.21-30

-      Claude DENDALETCHE, « François Faure au Musée Basque de Bayonne », Pyrénées n°227, juillet 2006, pp.307-314

-      Claude DENDALETCHE, « Saint-Amans, du manuscrit (1788) au livre (1789) », Pyrénées n°218, n°2-2004, pp.163-174

-      Jacques LABARÈRE, « Enquête de bibliographie, les vingt livres pyrénéistes les plus rares »,  Pyrénées n°113, janvier-mars 1978, pp.58-62

-      Jacques LABARÈRE, Essai de bibliographie pyrénéiste, Pau : les Amis du libre pyrénéen, 1986



[1] Jacques LABARÈRE, Essai de bibliographie pyrénéiste, suivi des Index des noms de personnes et des noms de lieux cités dans l’ouvrage d’Henri Beraldi, Cent Ans aux Pyrénées, Pau : les Amis du livre Pyrénéen, 1986, Tome I, p.38

[2] LABARÈRE, « Enquête de bibliographie, les vingt livres pyrénéistes les plus rares »,  Pyrénées n°113, janvier-mars 1978, pp.58-62 « Enquête de bibliographie, les vingt livres pyrénéistes les plus rares »,  Pyrénées n°113, janvier-mars 1978, pp.58-62
[3] LABARÈRE, « Enquête de bibliographie, les vingt livres pyrénéistes les plus rares »,  Pyrénées n°113, janvier-mars 1978, pp.58-62 « Enquête de bibliographie, les vingt livres pyrénéistes les plus rares »,  Pyrénées n°113, janvier-mars 1978, pp.58-62