07-07-2023 >> 07-01-2024

Le « miracle » de la couleur en photographie surgit dans les années 1900 avec la mise au
point des procédés trichromes sur plaque de verre, dont le plus célèbre est l’autochrome,
commercialisé par les frères Lumière à partir de 1907. L’autochrome se répand rapidement
en France, en Europe et aux Etats Unis avant d’être supplanté dans les années 1930
par de nouvelles technologies permettant des tirages en couleur sur papier (Kodachrome,
Agfacolor), qui connaissent après la guerre une diffusion de masse. Les plaques
autochromes, nécessitant un appareil optique pour pouvoir révéler l’image qu’elles
contiennent, tombent alors dans l’oubli. Redécouvertes à partir des années 1990,
ces premières photographies en couleur ne cessent de fasciner, renouvelant notre regard
sur le passé. Par la magie de la couleur, ce que nous ne connaissions jusqu’alors qu’à travers
le filtre du noir et blanc devient soudain infiniment plus proche.

L’exposition Autochromes du Pays Basque conçue avec le Musée Basque de Bilbao, proposera une sélection d’images en couleurs encore jamais vues sur le Pays Basque des années 1910 à
1930, qui retrace la diffusion et l’impact du procédé de part et d’autre de la frontière.
Une immersion sensible dans le monde d’hier à travers les différents usages de l’autochrome : recherches et compositionsartistiques, enregistrements documentaires
ou souvenirs de famille.